«

»

déc 07 2012

Royal au chocolat (ou Trianon) de Christophe Felder

Royal au chocolat (ou Trianon) de Christophe Felder

Royal au chocolat

Trianon

Royal au chocolat avec décor au cacao

Royal au chocolat

Royal au chocolat avec glaçage miroir

La recette du Royal au chocolat (ou Trianon) de Christophe Felder:

Voici la recette de l’incontournable Royal au chocolat ou également appelé le Trianon. Un entremet très simple à réaliser, vraiment très bon et qui fait son effet!

Pour un cercle d’environ 20 cm de diamètre: (6/8 personnes)

Ingrédients:

Pour le craquant praliné aux gavottes:

– 50g de gavottes

– 50g de chocolat au lait

– 50g de pâte pralin

– 50g de pâte noisette

Pour la dacquoise:

– 85g de blancs d’oeufs

– 50g de sucre en poudre

– 100g de sucre glace

– 50g de poudre d’amande

– 20g de poudre de noisette

Pour la mousse au chocolat:

– 40cl de crème liquide fleurette

– 6cl de lait entier

– 120g de chocolat noir à 60% de cacaco

Pour la finition:

– Du cacao ou un glaçage miroir

Préparation:

  • Le craquant praliné aux gavottes:

Faites fondre le chocolat au bain-marie. Concassez grossièrement les gavottes. Dans un récipient, mélangez les brisures de gavottes avec le praliné et la pâte de noisette. Ajoutez ce mélange au chocolat fondu.

Sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé, posez un cercle à pâtisserie et versez ce mélange dans le cercle puis réservez au congélateur au moins 10min.

  • Pour la dacquoise:

Préchauffez votre four à 170°c (th. 6-7). Tamisez le sucre glace, la poudre d’amande et la poudre de noisette. Montez vos blancs en neige et une fois bien fermes, incorporez-y le mélange de poudres et sucre glace. Sur votre plaque de four recouverte de papier sulfurisé, étalez votre dacquoise à l’aide d’une poche à douille ou à la cuillère de sorte qu’elle fasse la taille de votre cercle. Mettez au four 20 à 25minutes. Une fois refroidi, découpez votre dacquoise à la taille de votre cercle.

  • Pour la mousse au chocolat:

Faite fondre le chocolat au bain-marie et portez le lait à ébullition. Versez le aussitôt sur le chocolat fondu puis remuez pour obtenir un ensemble bien lisse et homogène. Laissez tiédir. Pendant ce temps, montez la crème bien froide en chantilly. Une fois le chocolat tiède, ajoutez le à la chantilly et mélangez vivement à l’aide d’une maryse.

Pour le montage:

Garnissez le cercle à pâtisserie avec la dacquoise en base, le craquant praliné sur le dessus et le reste de chantilly. Lissez le bord et là deux solutions s’offrent à vous:

– Soit vous mettez le tout au réfrigérateur pendant 24h puis vous saupoudrez de cacao avant de servir

– Soit vous mettez le gâteau au congélateur et vous préparez un glaçage miroir que vous verserez sur votre gâteau sorti du congélateur (une fois que le glaçage aura atteint la température de 31°C)

Très rapide à faire, super bon et chic à présenter aux invités!

Petite astuce: N’hésitez pas à faire de petits décors avec du chocolat tempéré pour un rendu encore plu joli à l’aide d’une feuille rhodoïd!

Bonne dégustation 😉

5 Commentaires

Passer au formulaire de commentaire

  1. marie

    Concernant le royal chocolat, pour ceux qui veulent faire ce gâteau, il faut ajouter du mascarpone dans la crème chantilly sinon elle ne tient pas, s’affaisse. Le gâteau est loupé à cause de ça.
    Il faut que la chantilly se tienne, et pour cela il faut y rajouter quelque chose.

    1. L'élégance gourmande

      Bonjour Marie,

      Avez-vous bien laissé le gâteau 24H au frigidaire ? J’ai fait ce gâteau de nombreuses fois et il n’a pas été nécessaire de rajouter de mascarpone. Il faut bien laisser le temps à la mousse de prendre.

  2. Marjorie

    Bonjour votre recette a l’air super!!!! Et facile à realiser!!!! Merci pour ce partage!!! Peut on congeler le gateau?? Merci

    1. L'élégance gourmande

      Bonjour Marjorie, avec plaisir !
      Vous pouvez congeler le gâteau et le sortir quelques heures avant dégustation :-)

      Bonne dégustation !

  3. Claire C.

    Bonjour,
    J’ai testé votre recette pour l’anniversaire de mon fils, et comme Marie, tout a dégouliné ! j’aurai dû suivre mon instinct, je me doutait qu’avec ces ingrédients ça ne tiendrai pas !Il faudrait rajouter de la gélatine. (Je l’avais congelé puis mis au réfrigérateur la veille pour le lendemain)
    Bon sinon, je garde quand même la recette pour la dacquoise et le craquant praliné qui eux, étaient excellents, dommage qu’ils aient été gâchés par la « chantilly ».

Répondre à marie Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *